Grégory Corre

gregory corre

Il met le pied à l’étrier avec des spectacles de rue, de burlesque et de clown. Il vient de terminer la création d’Alexandra Badéa, Burnout, à la Comédie de Reims sous la direction de Jonathan Michel, metteur en scène du collectif artistique de Ludovic Lagarde.

Roméo et Juliette, dans lequel Grégory Corre joue Mercutio, est sa troisième collaboration avec la compagnie du Vélo volé. À la rentrée 2013, il présente Hot House d’Harold Pinter au Théâtre du Lucernaire à Paris. En janvier 2014, il débute un travail collectif autour de nouveaux textes d’Alexandra Badéa à la Comédie de Reims.